PROMENADES SUR L'ERDRE...

Les châteaux entre Nantes et Nort sur Erdre

Sur la partie navigable de la rivière, l'Erdre compte une vingtaine de propriétés remarquables qui se cachent et se dévoilent au gré des saisons.  De la Houssinière construite entre 1857 et 1861, jusqu'à la Gamoterie Aristide Briand aurait séjourné, en passant par Port Hubert, manoir qui accueilli les noces de Thomas Dobrée avec la fille de James Walsh propriétaire de cette folie de style directoire, ces magnifiques propriétés, surnommées "les folies de l'Erdre" ont souvent été construites par des armateurs, ou de riches marchands liés à l'activité portuaire.

Une nature riche et diversifiée

Parfaitement immobiles, guettant leur proie, les hérons cendrés sont emblématiques de la faune locale. Les zones marécageuses, la végétation luxuriante, des eaux poissonneuses offrent un habitat propice à nombre d'espèces comme le grèbe huppé, le rapide martin pêcheur,  la discrète bergeronnette des roseaux et bien d'autres encore.

Nantes, Venise de l'ouest

Franchissez le tunnel qui mène l'Erdre à la Loire, fruit des travaux de comblement entrepris dés 1926 qui détournèrent son cours, et passez sur la Loire par l'écluse Saint félix. Longez l'ile de Nantes pour retrouver les traces des travaux de comblements qui en cinquante ans ont profondément modifiés la physionomie de la ville pour lui permettre de conserver une activité portuaire et limiter les risques de crues qui marquèrent le début du XXème siècle.